Les achats d’or des banques centrales se sont accrus de 8% au cours du premier semestre 2018. Il s’agit de la demande semestrielle la plus élevée depuis 2015. Les plus gros achats proviennent des pays émergents

«Cette baisse relative des cours aura encouragé les banques centrales, comme nos clients investisseurs, soucieux de sécuriser leur patrimoine, à se prémunir d’une future crise monétaire ou d’un crack annoncé.» dixit Dominique Cherier dirigeant de La Fonderie Nationale de l’Or en nous confirmant bien cette hausse de l’achat d’or à Cannes Nice Monaco de ses clients et de la vente d’or en forte hausse de La Fonderie Nationale de l’or au premier semestre 2018.
(Source l’Actualité Économique)